(1)

Aider, former et accompagner les paysans du Sahel et du Sénégal à la plantation d'arbres fruitiers selon le procédé IRRIGASC.

 

(2)

Favoriser l'esprit de responsabilité et d'autonomie des paysans:

  • avant de bénéficier du pack de soutien IRRIGASC, le paysan doit fournir un terrain propre, clôturé, et équipé d'un puits, ainsi que des gages de sérieux de la part de sa communauté.

  • lors des contrôles, IRRIGASC veille à ce que le paysan remplace les arbres morts, sous peine de pénalités.

(3)

Garantir la transparence  et le  résultat des fonds investis  par les partenaires et donateurs de l'Association à tout instant.

(4)

Développer et diversifier le procédé IRRIGASC pour assurer un modèle de développement durable. Nous travaillons notamment sur 2 sites pilotes d'agriculture biologique.

Monsieur Saliou SECK, à droite, expliquant le procédé IRRIGASC à un agriculteur en herbe, à gauche.

Une agricultrice commence sa formation